LE MOT DU DELEGUE GENERAL


A nous le Souvenir,
A eux l’Immortalité



Pascal SOLOFRIZZO
Délégué Général du Souvenir Français
Pour le Département de la Meurthe et Moselle



Mesdames et Messieurs, Chèr(e)s Ami(e)s du Souvenir Français,

Gardien de notre Mémoire, le SOUVENIR FRANÇAIS, créé en 1887 et reconnu d’utilité publique depuis 1906, est une des plus anciennes associations privées françaises.

N’ayant aucune attache politique, libre de tout lien confessionnel ou philosophique, distincte des associations d’anciens combattants, car notre association se renouvelle sans cesse, sa mission n’étant pas limitée dans le temps, le SOUVENIR FRANÇAIS est ouvert à toutes celles et à tous ceux qui, Français ou étrangers, ont " une certaine idée de la France " et de l’idéal de liberté pour lesquels nos anciens se sont sacrifiés depuis la révolution.

Le Souvenir Français réunit en France près de :
- 200 000 adhérents dont environ 4000 dans notre département de Meurthe et Moselle
- 1700 comités locaux dont 32 en Meurthe et Moselle,
- 98 délégations régionales, ainsi que 68 représentants à l’étranger.

Chaque année le Souvenir Français entretient, rénove et fleurit plus de 130 000 tombes, restaure plus de 250 monuments, réalise quelques 40 stèles et monuments commémoratifs.

La transmission de cet héritage de mémoire aux générations plus jeunes se poursuit de façon constante depuis la création de l’association qui organise chaque année expositions, colloques et voyages pour plusieurs milliers de jeunes scolaires sur les lieux de mémoire.

Prenons soin de dire à nos enfants que le sacrifice de tous leurs aînés doit rester vivant dans nos cœurs car la Paix n’est jamais définitivement acquise.

« La perte de la mémoire du passé est sans doute la pire infortune qui puisse frapper un peuple ainsi qu’un individu ».

Cette pensée de l’historien Ferdinand Lot résume avec force l’importance des commémorations qui nous rassemblent au fil des ans devant nos Monuments aux Morts.

mardi 7 juin 2016


Un geste de reconnaissance envers les lycéens.

En  pleine commémoration du centenaire de la 1 ère guerre mondiale, les 319 élèves de 1 ère du lycée Majorelle de TOUL, se sont rendus les 19, 22 et 29 avril 2016, en voyage pédagogique sur des sites de la région de VERDUN. Ils ont visité le Mémorail de VERDUN, le village de FLEURY, l'ossuaire et le fort de DOUAUMONT, ainsi que l'ouvrage de la Falouse.
      Ces voyages ont été organisés par les Professeurs d'histoire et de géographie ave la participation du Comité du Souvenir français de TOUL au niveau de la conception, de l'encadrement (10 membres du SF TOUL ont accompagné et guidé les élèves sur les sites), et du financement.
      Le Souvenir français national, départemental et local a financé 20 % du coût de ces voyages. Le comité local  a également aidé Mr Thomas CLAIRE, professeur d'histoire, a réaliser un CD avec ses élèves et leurs correspondants allemands portant sur la bataille de VERDUN.
  
Le 6 juin dans l'amphitéatre du lycée, Mr Pascal SOLOFRIZZO, a remis à Mme la Proviseure, Marie-Christine  KURASIAK, un chèque de 900 euros, représentant la contribution financière du SF au financement de ces voyages.en présence d'une délégation du comité de TOUL.
   
    
 


En parallèle, l'association des Membres de la Légion d"Honneur de TOUL, représentée par Mr Guy GOYARD, a remis un chèque de 100 e en soutien au projet mené par Mr CLAIRE.




Mme Maryse HUMBERT, Présidente du Comité de TOUL, a rappelé devant un cinquantaine d'élèves présents, l'importance que le SF attache à ces moments de rencontres et d'échanges avec les jeunes générations qui seront chargées à leur tour de transmettre le flambeau du souvenir de celles et ceux qui ont donné leur vie pour la France ou qui ont fait de belles actions pour elle.

Mr SOLOFRIZZO a conclu en disant aux élèves : " au-delà du rôle de conservation de la mémoire , le Souvenir français s'est fixé comme mission indispensable, la transmission du souvenir de tous ceux qui ont fait le sacrifice de leur vie aux générations actuelles et futures en leur inculquanr le sens du devoir, l'amour de la patrie et le respect des valeurs de la République ".

Souvenons nous toujours, n'oublions jamais.