LE MOT DU DELEGUE GENERAL


A nous le Souvenir,
A eux l’Immortalité



Pascal SOLOFRIZZO
Délégué Général du Souvenir Français
Pour le Département de la Meurthe et Moselle



Mesdames et Messieurs, Chèr(e)s Ami(e)s du Souvenir Français,

Gardien de notre Mémoire, le SOUVENIR FRANÇAIS, créé en 1887 et reconnu d’utilité publique depuis 1906, est une des plus anciennes associations privées françaises.

N’ayant aucune attache politique, libre de tout lien confessionnel ou philosophique, distincte des associations d’anciens combattants, car notre association se renouvelle sans cesse, sa mission n’étant pas limitée dans le temps, le SOUVENIR FRANÇAIS est ouvert à toutes celles et à tous ceux qui, Français ou étrangers, ont " une certaine idée de la France " et de l’idéal de liberté pour lesquels nos anciens se sont sacrifiés depuis la révolution.

Le Souvenir Français réunit en France près de :
- 200 000 adhérents dont environ 4000 dans notre département de Meurthe et Moselle
- 1700 comités locaux dont 32 en Meurthe et Moselle,
- 98 délégations régionales, ainsi que 68 représentants à l’étranger.

Chaque année le Souvenir Français entretient, rénove et fleurit plus de 130 000 tombes, restaure plus de 250 monuments, réalise quelques 40 stèles et monuments commémoratifs.

La transmission de cet héritage de mémoire aux générations plus jeunes se poursuit de façon constante depuis la création de l’association qui organise chaque année expositions, colloques et voyages pour plusieurs milliers de jeunes scolaires sur les lieux de mémoire.

Prenons soin de dire à nos enfants que le sacrifice de tous leurs aînés doit rester vivant dans nos cœurs car la Paix n’est jamais définitivement acquise.

« La perte de la mémoire du passé est sans doute la pire infortune qui puisse frapper un peuple ainsi qu’un individu ».

Cette pensée de l’historien Ferdinand Lot résume avec force l’importance des commémorations qui nous rassemblent au fil des ans devant nos Monuments aux Morts.

dimanche 23 juin 2019

18 Juin 1940

Commémoration de l'Appel du 

Général De Gaulle.

Lors de la cérémonie en souvenir de ce 18 Juin 1940, la jeunesse était toujours présente.

Clément Borucki accompagné de Patricia Derulles, Vice-présidente du Comité.

Clément Borucki, élève de 3ème au Collège Julien Franck, lauréat du Concours National de La Résistance et de La Déportation, a lu l'Appel à la Résistance de la part de tous les Français à l'envahisseur nazi, appel lancé sur les ondes de la BBC à Londres
La lecture de Clément, forte et déterminée, a laissé planer l'ombre du Général et a éveillé une profonde émotion dans l'assemblée.
Une lecture du message du Gal De Gaulle empreinte d'une grande détermination.
Fidèle par sa présence, Mathylde, notre jeune porte drapeau, a accompli, comme toujours, sa mission avec dignité et respect.
Les Gardiens de la Mémoire.
Toutes nos remerciements à ces deux jeunes gardiens de la Mémoire. 

Crédit photo : G. Ordureau

mardi 18 juin 2019

LE SOUVENIR FRANCAIS REMET UN CHEQUE DE 1000 EUROS AU COLLEGE DE DIEULOUARD


Au nom du Souvenir Français, Monsieur Maurice VILAIN, délégué départemental adjoint et Mr Jean-Claude L'HUILLIER, prèsident du comité de Dieulouard, ont remis un chèque de 1000 Euros
au collège Joliot-Curie, afin d'apporter un soutien au financement de séjours pédagogiques qui ont eu lieu sur les sites de combats de la Somme et des plages de Normandie.
Cette coopération qui perdure depuis plusieurs années a permis aux 5 classes de 3ème de participer à
2 voyages, de 3 jours chacun, sur ces lieux de Mémoire.
Monsieur Olivier BOURGEOIS, principal adjoint du collège, a rappelé à l'assistance que  ces voyages ont été menés dans le cadre d'un grand projet d' E.P.I ( Enseignement Pratique Interdisciplinaire), suite à un gros travail piloté par les enseignants, autour du devoir de Mémoire.



lundi 3 juin 2019

Travail de mémoire à l’école Schweitzer                                            LE SECOND CONFLIT MONDIAL RACONTÉ AUX JEUNES

L’intervention du Comité dans les classes de CM1 et CM2 des écoles élémentaires de Laxou pour participer, aux côtés des enseignants, à la politique de mémoire, est devenue une véritable institution.
Dans le cadre du programme d’Histoire de ces élèves, le Souvenir Français est un partenaire associatif très apprécié des équipes éducatives.
L'exposé sur la seconde guerre mondiale proposé aux élèves par Marc Boré, Président du Comité de Laxou, a offert aux élèves de l’école Schweitzer une première approche de ce conflit majeur puisque monsieur Henriet, leur enseignant, n’abordera cette période de notre histoire que dans quelques jours.


Grâce à un diaporama, cette conférence a notamment mis en exergue d'une façon didactique, les causes du second conflit mondial, la collaboration de Vichy, la résistance à l’occupation, la découverte des camps d’extermination et la Shoah.
Au cours des nombreux échanges, les élèves se sont attardés sur les atrocités commises par les nazis et ont manifesté leur admiration pour les résistants dont le plus connu d’entre eux ; Jean Moulin.

Gérard Parisot, Secrétaire du Comité et ancien armurier de l’armée de l’air, a répondu de manière précise aux questions, souvent pointues, concernant les armes et les munitions et présenté des objets de l’époque ; en particulier des casques et des décorations militaires soviétiques rares.
Médailles militaires soviétiques
Enfin, Marc a projeté le film de présentation du Souvenir Français et informé les jeunes qu’ils pourraient rejoindre gratuitement l’association, avec l’autorisation de leurs parents.
Bien que cette époque paraisse bien lointaine pour des enfants de cet âge, les questions ont été nombreuses et pertinentes.
Les intervenants laxoviens mèneront d’autres actions pédagogiques pour sensibiliser les futurs citoyens des écoles élémentaires qui le souhaiteront.

Crédit photo : Daniel Albert

lundi 20 mai 2019

8 mai 2019- COMMEMORATION DE 74 ANS DE PAIX

Malgré la pluie, nombreux sont ceux qui ont assistés à la cérémonie du 8 mai.
Après la célébration à l'église Saint Sébastien, le cortège s'est dirigé vers le cimetière, précédé des officiels, de la fanfare et des sapeurs-pompiers.
Après les lectures faites par  Mr le Maire  Henri Poirson et le président de l'A.M.C Mr Jean-Claude
L'huillier, les collégiens et écoliers venus nombreux,accompagnés de Mme Boursier conseillère départementale,
ont procédé au dépôt de gerbes.

Un médaillé à l'honneur:
Monsieur Maurice Charront, ancien combattant de la guerre d'Algérie, a été décoré de la médaille commémorative des opérations de sécurité et de maintien de l'ordre agrafe Algérie. 

Après les remerciements d'usage, tous se sont retrouvés au centre socio-culturel pour un vin d'honneur.

dimanche 19 mai 2019

Concours national de la Résistance et de la Déportation

Clément Borucki, un collégien mis à l'honneur.

Dimanche 19 mai 2019, dans le Grand Salon de l’Hôtel de Ville de Nancy, s’est déroulée la cérémonie de remise des prix de ce prestigieux concours sous la présidence d’Eric Freysselinard, Préfet de Meurthe et Moselle, représenté par Morgan Tanguy, Sous-préfet, en présence de Pierre Baumann, Conseiller départemental, représentant Mathieu Klein, Président du Conseil Départemental de Meurthe et Moselle, de Laurent Hénart, Maire de Nancy, de Florence Robine, Rectrice de la région académique du Grand Est, du Colonel Frédéric-Guillaume Ohrenstein, Commandant de la Base de Défense de Nancy et de trois anciens résistants, Stephan Lewandowski, Fernand Nédelec et André Collard.
Les autorités civiles et militaires.  

La session 2018-2019 avait pour thème :


« Répressions et déportations en France et en Europe. 1939-1945. Espaces et Histoire. »

Dans la catégorie « Devoirs individuels », la dissertation de Clément Borucki, élève en classe de 3ème au Collège Julien Franck, a retenu toute l’attention du jury qui lui a décerné une récompense amplement méritée.

C’est donc avec une très grande fierté que Clément s’est vu remettre son prix des mains de Patricia Derulles, Vice-présidente de notre Comité.
 Remise de prix à Clément par la Vice-présidente du Comité.

Le Comité accompagne chaque année, les collégiens dans leur volonté de faire vivre la mémoire à travers des voyages mémoriels et les encourage à participer à toute démarche citoyenne allant dans ce sens. Il ne peut que se satisfaire de l’engagement et de la réussite de ce jeune collégien et tient à remercier son professeur d’Histoire-Géographie, M. Plauche, pour son investissement dans la transmission des valeurs républicaines, notamment celles qui furent le fondement de la Résistance Française, afin qu’elles ne tombent jamais dans l’oubli.
Félicitations.

Crédit Photo : B. Münch, Morgan Tanguy.

jeudi 16 mai 2019

8 Mai 1945

Un 8 Mai sous le signe de la jeunesse.

Lors de la Commémoration de la Victoire des Alliés et de la Capitulation de l'Allemagne nazie, collégiens et écoliers sont venus en nombre.

Au cours de cette cérémonie, les élèves de cm1 de l'école Jean Moulin et les élèves de 3ème du collège Julien Franck ont déposé deux gerbes au pied du Monument aux Morts, au nom du Souvenir Français. Ils étaient accompagnés par Bernard Münch, Président de notre Comité, de Patricia Derulles, Vice-présidente et David Mourtiaux, Principal adjoint.


 Les élèves de l'école Jean Moulin et le Président du Comité.
 Les collégiens du collège Julien Franck, la Vice-présidente du Comité et le Principal adjoint.
En cortège, derrière les autorités civiles et militaires et les présidents des associations patriotiques, tous ces jeunes se sont ensuite rendus à la salle des fêtes où les écoliers  de l'école Jean Moulin ont interprété, de façon magistrale, accompagnés par les musiciens de la Batterie Fanfare, la Renaissance, le Chant des Partisans, plongeant l'assistance dans une profonde émotion.

Le Chant des Partisans par les écoliers accompagnés par la Renaissance.

Notre Comité se félicite de la participation active de toute cette jeunesse et de sa réelle  implication pour que vive la mémoire de ses aînés, morts pour la France, dans ce conflit meurtrier que fut la Seconde Guerre Mondiale.

Un très grand merci à Mathylde, notre jeune porte-drapeau, toujours présente, même sous une pluie battante, comme ce fut le cas lors de cette manifestation. 

Mathylde, notre porte-drapeau.


Crédit photo : G. Ordureau et C. Ducret.

mercredi 6 mars 2019

Les rafles de 1943

HOMMAGE A TOUTES LES VICTIMES DES RAFLES DE NANCY.


Les jeunes raflés de 1943
Ce mardi 5 mars 2019, s’est déroulée la Cérémonie du 76ème Anniversaire des rafles de la Gestapo des 2 et 5 mars 1943 et à la mémoire des 300 jeunes Nancéiens qui en furent victimes.

Après un accueil avec petit déjeuner, à l’Hôtel de Ville de Nancy par Lamaï Becher, Président de l’AFMD (Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation) et Patrice Lafaurie, Vice-président de l’Amicale de Mauthausen, en présence des autorités civiles et militaires, de Stefan Lewandowski, ancien déporté de Mauthausen et de Mme Bauer, responsable des sites mémoriels en Autriche, les quelques 600 lycéens et collégiens présents ont emprunté, par groupes, le parcours mémoriel initié par les deux associations à travers la ville de Nancy.
Les autorités civiles et militaires

Mathylde, notre jeune porte-drapeau, accompagnée par Bernard Münch, Président de notre Comité et Patricia Derulles, Vice-présidente, s’est jointe au groupe des lycéens de Poincaré dont notre ami, Philippe Bruant, était le guide.
Mathylde entourée des porte-drapeaux
 
Six étapes (Place Stanislas, Place Carnot, Lycée Poincaré, Quartier Saint-Sébastien, Rue Léopold Lallement, Rue Notre Dame), chacune ponctuée de lectures très émouvantes de témoignages de jeunes victimes, par des élèves de BTS en ESF de Tomblaine, et d'explications et commentaires riches et précis de notre guide, jalonnaient le parcours avant que tous les groupes ne rejoignent le N° 12 de la Rue Raugraff où une gerbe unique a été déposée par les autorités et les jeunes, dépôt de gerbe suivi du Chant de La Marseillaise par toute l’assemblée qui s’est retrouvée ensuite dans une salle pour les différentes allocutions.

Plaque commémorative, 12, Rue Raugraff

Ce parcours mémoriel résonne comme un vibrant hommage à tous les déportés, victimes de la barbarie nazie, vers les camps concentrationnaires. La jeunesse, venue en nombre, a une fois de plus démontré qu’elle n’oubliait pas et qu’elle se devait de rester encore et toujours, « Gardienne de la Mémoire ».


Stefan Lewandowski, Mme Bauer entourés des autorités

Mathylde, par sa présence, en est un parfait exemple.
Le Souvenir Français se réjouit de son implication sans faille et l’en félicite.

Mathylde

Crédit photo : P. Derulles, M. Klein

mardi 19 février 2019

Une relève assurée                                                              LAXOU CHANGE DE PRÉSIDENT 
Le comité de Laxou du Souvenir Français a tenu sa réunion annuelle, salle Monta, le samedi 16 février, sous la présidence de Pascal Solofrizzo, Délégué général de Meurthe-et-Moselle. A cette occasion, Marc Boré a remplacé Jean-Pierre Reichhart, démissionnaire, au poste de président du comité. Gérard Parisot entre au bureau du comité en qualité de secrétaire.                                                                            Jean-Pierre Reichhart, président sortant, a ouvert la séance en remerciant les autorités, les élus,les présidents d’association et les adhérents présents. Il a ensuite demandé qu’une minute de silence soit observée à la mémoire des défunts. Dans son exposé du rapport moral, le président a rappelé les valeurs que véhicule le Souvenir Français. Il s’est réjoui de l’adhésion de 11 jeunes suite aux actions pédagogiques et cérémonies patriotiques organisées dans le cadre du devoir de mémoire, par les membres du bureau du comité. Parmi ces jeunes, Maxence Grao qui a décidé de s’investir comme porte-drapeau. Enfin, il a remercié la municipalité pour l’attribution d’une subvention qui a permis la réalisation des missions dévolues au Souvenir Français.

Marc Boré, secrétaire sortant, a présenté le rapport annuel d’activités. Il est revenu sur les nombreuses participations du bureau aux cérémonies patriotiques, la sortie scolaire sur le site de Friscati qui a concerné 162 enfants des classes de CM1 et CM2 de Laxou et les projets pédagogiques réalisés dans les écoles élémentaires aux côtés des enseignants. Par ailleurs, il n’a pas manqué de souligner la très forte présence du comité sur le Blog du Souvenir Français. Le Délégué Général a confirmé que le comité de Laxou y apportait la plus forte contribution. Le rapport financier, a été détaillé par Maurice Clévenot, le trésorier, qui a fait ressortir des comptes en équilibre.                               UN NOUVEAU BUREAU                                                                     Jean-Pierre Reichhart a précisé qu'après cinq années passées à la tête du comité, il ne se représentait pas. Conformément aux statuts en vigueur, il a donc fallu procéder à des élections. Le nouveau bureau, élu à l’unanimité pour un mandat de trois ans, se compose de : Président : Marc Boré         Trésorier : Maurice Clévenot est confirmé dans son poste                            Secrétaire : Gérard Parisot                                                                         Porte-drapeau : Maxence Grao                                                                       UNE RECONNAISSANCE MÉRITÉE
Des récompenses ont été attribuées pour services rendus au Souvenir Français.Maxence Grao a reçu le Diplôme d’Honneur.


Marc Boré a été décoré de la médaille de bronze.

                                                  Maurice Clévenot, fidèle trésorier, s’est vu remettre la médaille de vermeil avec bélière laurée ; la plus prestigieuse décoration octroyée par le Souvenir Français.
Gérard Parisot, nouveau secrétaire du comité, a reçu son insigne des mains du nouveau Président
SOUTIEN DES ÉLUS                                                                          Plusieurs personnalités étaient présentes lors de cette assemblée. Laurent Garcia, Député de la 2ème circonscription de Meurthe-et-Moselle, Laurence Wieser, Maire de Laxou, Pierre Baumann, Conseiller départemental du canton de Laxou-Villers et Dominique Leca, Vice-président de la Métropole du Grand Nancy. Tous adhérents du Souvenir Français.                                                                                                                                     Les bénévoles sont la pierre angulaire de toute association. Parmi ces personnes qui donnent énormément de leur temps, certaines sont rebutées par les contraintes administratives. S’il faut « professionnaliser », il ne faut jamais oublier qu’il s’agit de bénévoles.

Crédit photo : Daniel Albert

lundi 21 janvier 2019

UN HOMME D'HONNEUR

Monsieur Fernand JAQUES, doyen de notre localité s'est éteint en ce mois de janvier 2019 à l'âge de 99 ans. Il avait rejoint notre section en 1948 ; il était notre plus ancien adhérent, sa fidélité à la cause du Souvenir Français a toujours été sans faille.
Ancien combattant de la guerre 39/45, il participa à de durs combats, ce qui lui valu d'être décoré de la Croix de Guerre avec citation à l'ordre de la division.
 Il animait, en qualité de Président, la section de l'A.M.C.depuis le 2 mai 1948 et il en resta Président d'honneur jusqu'à son décès.
La Légion  d'Honneur lui sera remise en juin 2015 en présence de ses nombreux amis.


 Il aimait également faire partager son amour de la France auprès des jeunes générations.
C'est un grand patriote et ami que nous perdons, mais il nous reste le souvenir.