LE MOT DU DELEGUE GENERAL


A nous le Souvenir,
A eux l’Immortalité



Pascal SOLOFRIZZO
Délégué Général du Souvenir Français
Pour le Département de la Meurthe et Moselle



Mesdames et Messieurs, Chèr(e)s Ami(e)s du Souvenir Français,

Gardien de notre Mémoire, le SOUVENIR FRANÇAIS, créé en 1887 et reconnu d’utilité publique depuis 1906, est une des plus anciennes associations privées françaises.

N’ayant aucune attache politique, libre de tout lien confessionnel ou philosophique, distincte des associations d’anciens combattants, car notre association se renouvelle sans cesse, sa mission n’étant pas limitée dans le temps, le SOUVENIR FRANÇAIS est ouvert à toutes celles et à tous ceux qui, Français ou étrangers, ont " une certaine idée de la France " et de l’idéal de liberté pour lesquels nos anciens se sont sacrifiés depuis la révolution.

Le Souvenir Français réunit en France près de :
- 200 000 adhérents dont environ 4000 dans notre département de Meurthe et Moselle
- 1700 comités locaux dont 32 en Meurthe et Moselle,
- 98 délégations régionales, ainsi que 68 représentants à l’étranger.

Chaque année le Souvenir Français entretient, rénove et fleurit plus de 130 000 tombes, restaure plus de 250 monuments, réalise quelques 40 stèles et monuments commémoratifs.

La transmission de cet héritage de mémoire aux générations plus jeunes se poursuit de façon constante depuis la création de l’association qui organise chaque année expositions, colloques et voyages pour plusieurs milliers de jeunes scolaires sur les lieux de mémoire.

Prenons soin de dire à nos enfants que le sacrifice de tous leurs aînés doit rester vivant dans nos cœurs car la Paix n’est jamais définitivement acquise.

« La perte de la mémoire du passé est sans doute la pire infortune qui puisse frapper un peuple ainsi qu’un individu ».

Cette pensée de l’historien Ferdinand Lot résume avec force l’importance des commémorations qui nous rassemblent au fil des ans devant nos Monuments aux Morts.

vendredi 15 mai 2015

Cérémonies du 8 mai 2015 à BELLEVILLE - MILLERY - AUTREVILLE

AUTREVILLE

   Cérémonie au cimetière d'Autreville devant le Monument
  aux Morts pour commémorer le 70° anniversaire
  de la Victoire du 8 mai 1945 sur l'Allemagne nazie.

 
   Le Maire, Jean-Jacques BIC lit le message officiel
du Secrétaire d'Etat à la Défense, chargé des A.C.
   Ce message sera suivi de celui de l'Union Française des
 Associations d'Anciens Combattants (UFAC),
  lu par le pdt du comité local du Souvenir Français, M. VILAIN.
 
 
 Trois gerbes sont déposées au pied du Monument aux Morts
par M. le Maire, le président VILAIN
et Michel VIOLE, A.C. d'AFN,
accompagnés d'enfants de l'école.
 
   Après présentation des Drapeaux et Minute de silence, deux couplets de la Marseillaise, orchestrés par la directrice d'école Mme Anne-Marie BARDOT, sont entonnés par toute la sympathique assemblée.  

BELLEVILLE

 

Avant la cérémonie officielle, un moment de recueillement
 en l'église de Belleville
avec la participation de l'abbé JONETTE. 

   Lecture d'accueil par le président Maurice VILAIN:

   En ce 8 mai, nous nous souvenons de ceux qui sont morts au cours de la guerre 39-45, au combat ou en déportation. Nous en gardons la mémoire vive, c'est notre devoir. Nous faisons mémoire aussi des défunts et déportés de toute les guerres à travers le monde et de tous ceux qui ont vécu ou vivent encore aujourd'hui les atrocités de la violence et de la guerre. Hélas, la guerre tue encore tous les jours, et pas seulement en Syrie ou en Afrique.
   Nous sommes rassemblés ce matin, dans une église, et nous voulons prier pour la paix.Que nous soyons croyants en l'homme et en ses capacités à construire un monde fraternel, ou croyant en Dieu que Jésus Christ est venu révéler, nous voulons manifester notre désir réel et engagé de construire la paix.
   La paix, c'est aussi à nous de la construire. 

 
Nombreuse assemblée réunie devant le Monument aux Morts. 

 
Cérémonial réglementaire :
"au chant", "montée des Couleurs", par l'Adjudant-Chef TANNER,
 suivi de la Marseillaise.

 
Lecture par le Maire, Serge LAURENT,
du message du Secrétaire d'Etat à la Défense
 chargé des Anciens Combattants et de la Mémoire.

 
C'est un jeune adhérent du S.F. Benjamin LEMOINE (14 ans)
qui,avec tout son talent,lit le message de l'UFAC
 

      extraits...
   ...La FRANCE célèbre aujourd'hui le 70° anniversaire de la Victoire du 8 Mai 1945 qui mettait fin, sur notre continent, à la Seconde Guerre Mondiale.
   Le 8 Mai 1945, l'Allemagne nazie capitulait sans condition; c'était la victoire totale mais aussi l'heure des tristes bilans et des terribles statistiques: près de 50 millions de victimes militaires et civiles dont 10 millions avaient péri dans les camps d'extermination et de concentration: l'horreur était révélée au monde.
   ...En ce 70° anniversaire, honorons la mémoire de tous nos morts: soldats, aviateurs, marins, résistants, déportés, fusillés, massacrés, prisonniers, pour leur courage, leur esprit de sacrifice, le sens du devoir et leur engagement.

Le Maire, accompagné de Mme Isabelle NOËL,
M. Pierre TACHON pour l'AMC,
M. Maurice VILAIN pour le S.F.,
accompagnés d'enfants des écoles
déposent les gerbes au pied du Monument aux Morts

Une belle Marseillaise, chantée par les enfants,
emmenés par Mme SIMON, Directrice.


   Sur la Place du Souvenir Français, devant
 l'assemblée toujours présente, le Président VILAIN fait une allocution  honorant les Anciens Combattants de la 2° Guerre Mondiale, avec un hommage particulier à M. Pierre TACHON qui se verra, à 92 ans, remettre ce jour-même la Croix de Chevalier de la Légion d'Honneur.
"A Reims, où fut signée la capitulation de la Wehrmacht le 7 mai 1945, a eu lieu le 19 avril dernier l'Assemblée Générale du Souvenir Français. Le Président National, le Contrôleur Général des Armées Gérard Delbauffe, était arrivé au terme de son mandat, après 8 années d'une intense activité. Son successeur a été élu le même jour. Il s'agit du Contrôleur Général des Armées Serge Barcellini. Nous lui souhaitons la même réussite que son prédécesseur à la tête de notre association.

   Aujourd'hui nous sommes rassemblés pour commémorer le 70° anniversaire de la capitulation sans condition du régime National Socialiste dans lequel Hitler et ses comparses avaient entraîné le peuple allemand. Sept décennies se sont écoulées depuis. Grâce à la volonté d'hommes comme le Général de Gaulle et Conrad Adenauer, Jean Monet et Robert Schuman, l'Europe est née, amenant graduellement, la paix revenue, la réconciliation entre nos nations. Nous avons, avec le temps, effacé la haine, mais nous avons aussi l'imprescriptible devoir de ne pas laisser ces années terribles tomber dans l'oubli. C'est une des premières missions du Souvenir Français. Voila pourquoi, avec les associations d'Anciens Combattants, nous n'avons cessé de dire combien ceux qui se sont battu pour notre liberté méritent la reconnaissance des générations descendantes.
   Le président Pierre Tachon, toujours fidèle à nos rassemblements Patriotiques, demeure à 92 ans le symbole vivant de la dernière guerre. Il avait reçu, après le débarquement de Provence, le 15 août 1944, la Croix de Guerre avec citation. La République, un peu tardivement peut-être, reconnaîtra ce soir à Nancy les mérites de ce héros en lui décernant la Croix de Chevalier de la Légion d'Honneur. Nous associerons aussi à cet hommage Monsieur Maurice Gant, lui aussi A.C. de cette guerre; mais sa santé dégradée lui interdit d'être présent aujourd'hui. Nous leur dédierons particulièrement ce matin notre devise: "A nous le souvenir, à eux l'immortalité"  
  

MILLERY

 

M. VILAIN accueille les participants à cette cérémonie
 du 70° anniversaire de la Victoire sur l'Allemagne nazie
le 8 mai 1945 

Après une lecture de Chloé BIZE,
Adjointe du conseil des Jeunes,
M. Denis BERGEROT, Maire de la commune,
 lit le message du ministère de la défense. 

Le Président Maurice VILAIN lit le message de l'UFAC
et, comme il l'avait fait à Belleville
 sur la Place du Souvenir Français,
présente aux habitants de Millery M. Pierre TACHON,
particulièrement à l'honneur en ce 70° anniversaire de la Victoire.

Les dépôts de gerbes sont effectués par M. le Maire,
par Bruno RUESTMANN, délégué du S.F. de Millery
et par le Président VILAIN pour les A.C.
accompagnés de jeunes gens du Conseil. 

Nos Porte-Drapeaux, Francis TANNER et Huguette TERLECKI,
viennent  présenter les Honneurs
 devant le Monument aux Morts.
Ils sont accompagnés (au centre) par Huguo DELAÎTRE,
Maire des Jeunes et volontaire pour porter le Drapeau
des A.C. de Millery et d'Autreville. 

Comme à l'accoutumée, une partie de l'assemblée
 nous accompagne au cimetière
  pour rendre les honneurs aux quatre aviateurs Néozélandais
de la Royale Air Force dont le Lancaster s'écrasa près d'ici
au retour de leur mission de bombardement.  

   M. le Maire nous montre la rénovation récente et particulièrement réussie de deux tombes d'Anciens Combattants de la Grande Guerre : Celle de J. et C. ZAMBAUX, morts pour la France en 1915 et 1917 et ici, celle du Sergent-Major au 168° RI, Charles TURCK, né à Millery le 21 mars 1883, mort pour la France à Corcy dans l'Aisne le 18 Juillet 1918.

_______________________