LE MOT DU DELEGUE GENERAL


A nous le Souvenir,
A eux l’Immortalité



Pascal SOLOFRIZZO
Délégué Général du Souvenir Français
Pour le Département de la Meurthe et Moselle



Mesdames et Messieurs, Chèr(e)s Ami(e)s du Souvenir Français,

Gardien de notre Mémoire, le SOUVENIR FRANÇAIS, créé en 1887 et reconnu d’utilité publique depuis 1906, est une des plus anciennes associations privées françaises.

N’ayant aucune attache politique, libre de tout lien confessionnel ou philosophique, distincte des associations d’anciens combattants, car notre association se renouvelle sans cesse, sa mission n’étant pas limitée dans le temps, le SOUVENIR FRANÇAIS est ouvert à toutes celles et à tous ceux qui, Français ou étrangers, ont " une certaine idée de la France " et de l’idéal de liberté pour lesquels nos anciens se sont sacrifiés depuis la révolution.

Le Souvenir Français réunit en France près de :
- 200 000 adhérents dont environ 4000 dans notre département de Meurthe et Moselle
- 1700 comités locaux dont 32 en Meurthe et Moselle,
- 98 délégations régionales, ainsi que 68 représentants à l’étranger.

Chaque année le Souvenir Français entretient, rénove et fleurit plus de 130 000 tombes, restaure plus de 250 monuments, réalise quelques 40 stèles et monuments commémoratifs.

La transmission de cet héritage de mémoire aux générations plus jeunes se poursuit de façon constante depuis la création de l’association qui organise chaque année expositions, colloques et voyages pour plusieurs milliers de jeunes scolaires sur les lieux de mémoire.

Prenons soin de dire à nos enfants que le sacrifice de tous leurs aînés doit rester vivant dans nos cœurs car la Paix n’est jamais définitivement acquise.

« La perte de la mémoire du passé est sans doute la pire infortune qui puisse frapper un peuple ainsi qu’un individu ».

Cette pensée de l’historien Ferdinand Lot résume avec force l’importance des commémorations qui nous rassemblent au fil des ans devant nos Monuments aux Morts.

mardi 18 février 2014

Réunion annuelle à Laxou
Un jeune musicien à l’honneur
  
André Thomas, Président du Comité de Laxou, ouvre la séance après avoir demandé aux participants de respecter une minute de silence à la mémoire de Gilbert ANTOINE, qui nous a quittés brutalement le 19 septembre 2013.

En raison de l’absence de Pascal SOLOFRIZZO, Délégué Général de Meurthe-et-Moselle du Souvenir Français, c’est Maurice VILAIN, Délégué Général Adjoint, qui préside la réunion annuelle de Comité.

Le Président lit ensuite le rapport moral.

Maurice CLÉVENOT, trésorier du comité, dresse le rapport financier de l’année écoulée avec son sens inné de la clarté et de la précision.

Le Président reprend la parole pour lancer un appel à candidature au poste de secrétaire-adjoint. Toutes les bonnes volontés seront acceptées. Pour que nous puissions continuer à nous montrer efficaces dans l’accomplissement de nos missions, nous avons besoin de tous.

Un des temps forts de la réunion fut marqué par l’allocution de Maurice VILAIN rappelant que le Souvenir Français est un acteur essentiel de la mémoire nationale. Distincte des associations d’anciens combattants, notre association se renouvelle sans cesse et sa mission n’est pas limitée dans le temps. Elle est ouverte à tous et observe la plus grande neutralité politique, confessionnelle et philosophique.
C’est une mission complexe que de transmettre le Souvenir du sacrifice suprême des anciens aux jeunes générations.

André THOMAS évoqua les nombreuses actions de sensibilisation menées par notre comité en direction des jeunes ; exposés sur les deux conflits mondiaux et les combats qui se déroulèrent sur le plateau des Glières ainsi que l’organisation d’excursions sur le site de Friscati au profit des élèves de CM2 des quatre écoles primaires de la commune. Par ailleurs, il rappela le projet pédagogique proposé, sous forme de modules, aux deux collèges de Laxou, sur le thème de la Défense et de la citoyenneté. Les collégiens ont ensuite été invités sur la Base aérienne 133 de Nancy-Ochey.
Ces actions seront poursuivies en 2014.
Traditionnellement, en liaison étroite avec la municipalité, le Comité participe activement aux cérémonies patriotiques en impliquant un maximum d’enfants.
A l’approche des commémorations de la Grande Guerre, le comité prendra toute sa part à l’organisation du Centenaire en mettant en place une exposition qui rendra hommage au peintre laxovien Léon Husson.

Marc BORÉ, secrétaire du comité, présente à l’assistance la nouvelle carte d’adhérent du Souvenir Français et en précise les modalités de délivrance. Il aborde ensuite les abonnements à la Revue en recommandant que les changements d’adresse soient communiqués rapidement au Président de Comité.

Le Comité accueille Jean-Pierre REICHHART, qui s’est porté volontaire pour occuper le poste de trésorier-adjoint.

Monsieur le Maire de Laxou adresse ses vives félicitations et ses encouragements aux membres du bureau pour le travail accompli et les assure de son soutien.

Avant de clore la réunion, il fut procédé à deux remises de récompenses.


Sacha Frikha récompensé
André THOMAS a remis à Sacha Frikha, 9 ans, une attestation de reconnaissance à la jeune génération et une carte d’adhérent en remerciement de sa participation aux cérémonies patriotiques. Il devient ainsi le plus jeune adhérent du comité de Laxou. Sacha s’est dit ravi et très ému de l’honneur qui lui était réservé et s’est engagé à jouer les sonneries réglementaires aux prochaines commémorations, comme il l’avait fait le 11 Novembre dernier.


Ensuite, Marc BORÉ a reçu le Diplôme d’Honneur des mains de Maurice VILAIN, représentant le Délégué Général.

Le Président du Comité de Laxou invita ensuite l’ensemble des participants à lever le verre de l’amitié.